jeudi 15 octobre 2009

Loi de Finances 2010 : Voici Comment passer de 3,5 à 4,8% de Croissance économique.

Le Samedi dernier, et en présence du Roi Mohamed VI, s'est tenu la cérémonie de présentation de la stratégie nationale pour la société de l'information et l'économie numérique "Maroc Numeric 2013", d'un budget prévisionnel évalué à 5,2 milliards de DH.

Après avoir été l'un des premiers pays en Afrique à avoir accès à internet via l'ADSL et puis via la 3G, le Maroc a, depuis, pris trop de retard sur plusieurs plans de la technologie numérique.

On ne peut que nous réjouir de cette stratégie nationale. Comme le rapporte si bien la dépêche de la MAP : Il s'agit de faire des technologies de l'information un des piliers de l'économie...


Accès Internet et croissance économique :


Et la preuve vient d'un dernier rapport de la banque Mondiale sur la relation entre accès internet et économies Nationales : Selon ce rapport, si le nombre de connectés à internet haut débit augmente de 10%, la croissance économique évolue de 1.3 points, de façon quasi-systématique.

Connaissez-vous l'ampleur de 1,3 points de croissance économique en Plus ? C'est Immense !
A titre d'exemple, une bonne année agricole fait évoluer la croissance économique de 1.5 points en comparaison avec une année agricole Moyenne.

Et Pour avoir ces 1.5 points de croissance de l'agriculture, on a dépensé des milliards sous forme de subventions, d'exonérations de Taxes et on a même fait des prières officielles pour avoir de la pluie.

En comparaison, développer l'accès à internet ne nécessite pas autant d'efforts de l'état, et surtout il permet d'avoir une évolution sereine, indépendamment des aléas de la Nature (pluie ou pas pluie, internet sera toujours là et le développement qui va avec).


ADSL et Monopole Maroc Telecom :


Contrairement à ce que l'on peut croire, le vrai handicap pour avoir 10% de connectés haut débit de plus, n'est pas d'ordre technologique ou d'infrastructures manquantes, mais bien les prix exercés par Maroc Télécom qui est le seul opérateur présent sur le Haut débit domestique (via ses offres ADSL).

Maroc Télécom n'a aucun concurrent sur l'ADSL, même si Meditel a le droit d'installer ses infra-structures filaires (support de l'ADSL), elle préfère se concentrer sur des marchés plus intéressants et moins gourmands en investissements.

Une autre aberration qui persiste sur les prix de la connexion haut débit de Maroc télécom, c'est qu'il faut impérativement avoir un abonnement pour téléphone fixe qui coute pas moins de 168 Dhs/Mois : C'est comme si Microsoft vous obligeait à acheter un Pc Microsoft pour pouvoir utiliser Windows : C'est un Abus de Position de Monopole sur le Marché.

J'ai le droit de ne payer que l'abonnement ADSL sans l'abonnement du Fixe. Mais qui peut faire valoir les intérêts de ces consommateurs ? L'agence de régulation des télécoms (ANRT) est impuissante et frappée d'une grande stérilité.

Par contre dans le cadre de la Projection "Maroc Numeric 2013" et dans la perspective de faire évoluer la croissance économique de tout le pays, le gouvernement pourrait imposer (au moins) que les abonnés ADSL ne soient plus obligés d'avoir un abonnement téléphonie fixe en même temps et ainsi diminuer de moitié le cout ADSL pour les consommateurs : que ça devienne un choix et non imposée par le FAI.

Mais savez-vous comme le projet "Maroc Numeric 2013" prévoit faire pour évoluer le nombre de connectés Haut débits ?
Toujours selon la dépêche de la MAP : Offrir à 80.000 ingénieurs et assimilés, une subvention à hauteur de 85% afin d'acquérir un portable et un accès Internet !!!

Cette opération s'appelle "Injaz". Elle ressemble d'ailleurs à l'opération "Nafida" ou l'état subventionnait les PCs des instituteurs des écoles d'état.

Selon des sources bien informées (que je salue d'ailleurs) qui travaillent dans le domaine des ventes PCs, une bonne partie des instituteurs revendaient le PC subventionné à la sortie du magasin.

Et puis, pourquoi subventionner que les Ingénieurs ? Pourquoi ne pas débloquer la chose pour que le pays en entier en profite. A ce que l'on sache, les ingénieurs ne sont pas les seuls capables de créer de la valeur à partir d'internet !

Mais bon, selon ce projet "Maroc Numeric 2013" qui aurait pu être "Maroc Numeric 2008", les vrais décisions n'ont pas été prises : Du colmatage de brèches encore et encore.

Maroc ANALOGIC 2020 !


A lire sur le même sujet :
  1. Loi de Finances 2010 : "un taux de croissance de 3,5% et l'Inflation à 2%" : Rien ne Va Plus !
  2. Pourquoi il ne faut pas baisser l'impôt sur le revenu l'année prochaine !

Vous avez apprécié cet article ? Suivez l'actualité qui vous concerne en vous abonnant (Gratuitement et garanti sans Spam) :

Par flux RSS
Par Email

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.