jeudi 12 février 2009

Bachir, Bush et Olmert, vont-ils passer par la case prison ?

Probablement, le Tribunal Pénal International ordonnera l'arrestation du Président Soudanais Omar El Bachir. Il est accusé d'avoir commis des crimes de Guerre au Darfour.

Mais ce que vous ne verrez JAMAIS, c'est la demande de ce même Tribunal INTERNATIONAL d'arrêter Bush pour Crimes de Guerre : En Irak (avec 1,311,696 Irakiens morts depuis le début de l'invasion américaine) et en Afghanistan. Ou encore Olmert et compagnie pour Crimes de Guerre en Palestine.

Juridiquement, la seule différence entre ces trois est la voix des urnes : El Bachir s'est auto-proclamé président après un putch militaire.
Mais est-ce que l'élection démocratique d'un leader le protège contre des poursuites internationales ? On peut très bien être démocratique et fasciste en même temps.

Et dire que le Statut INTERNATIONAL de ce Tribunal s'arrête aux Portes Des USA et d'Israël !

Reblog this post [with Zemanta]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.