jeudi 29 avril 2010

[Rabat] Enfin des toilettes Publiques mais payantes : Pause Pipi à 2 Dhs avec option coup de fil.


Article à ne pas lire pendant les pauses déjeuners ou en famille !


Ce matin, plusieurs médias locaux parlent d'un accord entre la mairie de Rabat et une entreprise privée étrangère pour réaliser des toilettes publiques payantes dans la ville.

Il est vrai que la problématique humaine qui fait que l'on a des besoins naturels à satisfaire et l'absence de toilettes publiques rendait la chose assez délicate.

Des fois, entre deux voitures stationnées, n'avez-vous pas eu la chance de rencontrer une vieille dame accroupie entrain de répondre à cet appel de la nature ? Quel arbre ou mur n'avez vous pas abreuvé de votre ... !

Passage à l'aire de la civilisation oblige, le Maire de Rabat a raison de chercher les fonds pour ses toilettes publiques.

Pour les financer, Ces toilettes serviront aussi de cabines téléphoniques (Lu sur Al Massae d'aujourd'hui), donc qui vont rapporter de l'argent.

Parler au téléphone avec le nez fermé pour éviter d'inhaler les odeurs ambiantes de ces cabines deviendra une acrobatie de la ville de Rabat : Parler en évitant de respirer.

Si vous avez la malchance de tomber sur un usager des toilettes frappées d'une crise hémorroïdaire ou d'une constipation chronique, et que vous passez un coup de fil, vous devriez probablement vous expliquer pour ce fond musical.

Bon, l'usage de ces toilettes va être payant aussi : On parle d'un ou deux Dhs par usage. Malheureusement, il n y a pas de carte de fidélité pour des prix réduits ou les grands usagers : c'est les diarrhéiques qui vont payer les frais.

En plus ces fonds rentreront directement dans les caisses de la ville. Il serait d'ailleurs intéressant d'encourager les gens à utiliser ces toilettes en donnant l'exemple : Afficher la photo du plus grand contributeur aux fonds de la ville en utilisant ces toilettes téléphoniques. En bas, On y mettra une Remerciement de la ville pour le plus Grand K..erray de la ville.

Il y aura aussi des affiches publicitaires sur ses toilettes, ce qui veut dire aussi qu'elles seront placées dans des endroits de grande affluence et grande visibilité : la chouha garantie.

Il est vrai que cette décision de la mairie est fort louable mais j'ai peur que l''on commette une erreur : c'est des experts étrangers qui vont réaliser ces toilettes et les européens ont l'habitude d'utiliser exclusivement du Papier hygiénique pour s'essuyer, alors que chez nous, un lavage à l'eau abondante est nécessaire.

En tous cas, je souhaite un bon courage et une réussite totale de ce nouveau concept-phare de la ville de Rabat : toujours innovante là ou il le faut :)

Bon courage Mr Oualalou et sans rancunes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.