mercredi 5 août 2009

Quand le Journal "Le Monde" prend le Maroc pour un petit Mur.

le Journal Le Monde vous emmerde Marocains

La liberté d'expression, utilisée à tort et à travers, a une limite, qui s'appelle : L'injure, l'offense. On peut tout dire, du moment qu'on n'insulte rien ou personne.

"Le Monde" à travers ses deux derniers jours, a trouvé une brèche pour "enfin" pouvoir critiquer le Maroc et son Roi. Si seulement cette critique avait le minimum nécessaire de respect envers les Marocains on l'aurait accepté, mais là, il a insulté Tout Marocain ou qu'il soit dans le Monde.

Regardons de tout près : Telquel et Nichane demandent un sondage sur la popularité du Roi au Maroc. A mon point de vue, et si il n y a pas de restrictions légales (et c'est au tribunal de le décider), c'est une pratique, certes nouvelle au Maroc, mais qui reste Anodine.

Mais, Que Vient faire le Journal "Le Monde" dans tout cela ? Pourquoi un journal Français se fait faire un sondage sur la Popularité Du Roi Mohamed VI ?

A ce que je sache, le Monde est toujours un Journal FRANÇAIS !? Non ?

Ce même Journal, aura-t-il l'audace de commander un sondage sur Obama aux USA ou quasiment sur Kadhafi en Libye ? Et ben, je ne le crois pas.

On a vu la Suisse entrain de récolter les fruits de la colère de Kadhaffi après l'arrestation de son fils en Suisse. Certainement, le Journal "Le Monde" ne fera pas exploser un incident diplomatique avec ce Pays si Riche en pétrole et dont les investissements participent directement dans de grandes sociétés françaises.

Mais Ce Maroc, qui n'a rien en fin de compte (aux yeux du Journal le Monde), qui ne s'est développé que par la Force des ses bras, lui on peut tout lui faire.

On peut traiter son peuple de Macho, ses femmes de soumises, faire une caricature de son Roi sous forme d'enfant entrain de prendre une leçon : c'est le petit mur sur lequel tout le monde peut sauter.

La période ou le Maroc avait quelque chose à se reprocher est révolue : avec l'affaire Ben Barka, Les geôles de Tazmamart, l'absence de libertés individuelles : là, le Journal "Le Monde" avait une raison VALABLE de nous donner des leçons. Mais là, c'est de l'histoire Ancienne.

Le Maroc, et depuis l'avènement du Roi Mohamed VI a bougé, à sa façon, graduellement, mais a bougé. Je ne dirai pas évolué, car l'évolution ou démocratisation sont des termes utilisés par les journaux et penseurs des pays modernes pour imposer aux peuples dits "sous-développés" un dictat idéologique : Soit tu te développes à la façon européenne soit tu restes "sous-developpé".

Et Ben non. Nous ne pouvons et nous ne devons pas être des européens. Nous sommes un peuple avec notre propre culture, notre propre façon de penser et d'agir. Et même, Nous avons notre propre Façon d'évoluer !

Acceptez le ou pas ! C'est le dernier de nos soucis.

Vous avez apprécié cet article ? Suivez l'actualité qui vous concerne en vous abonnant (Gratuitement et garanti sans Spam) :
Par flux RSS
Par Email

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.