samedi 28 février 2009

Maroc, Bahrein, Iran : Le balai Diplomatique.

Le 15 février, un officiel Iranien déclarait que Le Bahreïn était la "14ème province Iranienne". Le sursaut du Bahrein à cette déclaration, était soutenu par l'ensemble des pays arabes.
Biensur tout le monde réagit, mais seul le représentant du Maroc en Iran est convoqué au Ministère des affaires étrangères Iranien (20 février).
Le Maroc, en réaction, convoque l'ambassadeur Iranien à Rabat et a annonce le rappel de son représentant à Téhéran.
Aujourd'hui, le Bahreïn vient d'annoncer "Le retour à la normale des relations avec L'Iran".
Le Bahreïn ayant eu l'intelligence de ne pas surenchérir avec un voisin aussi important, le Maroc a décidé de jouer au ballet diplomatique avec l'un des plus grands clients de son phosphate. L'Iran joue un rôle de plus en plus important sur la scène internationale, d'autant plus que l'Iran n'entretient aucune relation diplomatique avec le Polisario : l'ennemi juré du Maroc.
Cette réaction Marocaine était elle justifiée ?
Feuilleton à suivre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.