lundi 14 septembre 2009

"Rachat intégral de Méditel, une opération spéculative ?", Oui, mais à perte !


Quand j'avais laissé entendre une chose pareille, on m'a pris pour un "Illuminé", mais là quand c'est un Grand hebdomadaire qui titre (La Vie Eco, qui publie un article 4 jours après le mien) "Rachat intégral de Meditel, une opération spéculative ?" ça devient plus acceptable.

L'affaire du Rachat de Meditel risque de devenir un cas d'école, et dans le mauvais sens. Le groupement qui vient de racheter à prix fort Meditel, a pris un gros risque qui coute cher (800 millions d'Euros).

Meditel est non pas seulement une boite qui rapporte peu, même après 10 ans d'existence, c'est aussi une boite qui est en perte de vitesse.

Les derniers chiffres de l'ANRT sont sans équivoque : Meditel est mal barrée sur tous les secteurs : Téléphonie Mobile, Fixe, internet...

Ce que ne disent pas les journalistes, c'est que les choix technologiques de Meditel sont parfois très hasardeux, et pire encore, c'est que ces produits sont présentés au Public comme Une innovation avec un jeu de mots publicitaires dignes des arracheurs de dents.

Je prend l'exemple des premières clés 3G+ huawei mise sur le Marché par Meditel. Balancée sur le Marché pour avec un abonnement de 599 Dhs/HT par mois. Avec des engagements sur la durée qui permettent d'avoir un rabattement sur le prix du Modem.

Il faut savoir que Meditel, qui espérait être la première à mettre sur le Marché des clés 3G a été prise au dépourvue par Wana qui a lancé son offre quelques mois auparavant.

Mais disons, l'usager des clés Méditel s'attendait à avoir une connexion acceptable : qu'il puisse naviguer, regarder une vidéo en streaming...

Après quelques temps du début de la commercialisation des Clés 3G, le réseau sature, et le débit est tellement faible que les clés se déconnectent chaque 2 ou 3 minutes.

Pire encore, un nombre considérable de ces clés devenait inutilisables car la carte 3G qu'il contenaient brulait. J'ai appris ultérieurement que les Cartes et Le modem sont incompatibles. Et si par malheur ces modems devaient être changés, le service après-vente vous informe qu'ils sont en rupture de stock. Donc, vous payez pour un service que vous n'utilisez même pas.

Des milliers de déçus après, certains commencent tout simplement à faire circuler une pétition sur internet, à montrer une certaine rancœur contre l'arnaque du "Modem 3 fois Rien" de Meditel. Et biensur, tout le monde se rabat sur Wana qui devient Premier sur le Marché.

Même si la connexion Wana n'est pas aussi dégueulasse, au moins ses marketeurs ont choisi la clarté dans leurs slogans et ne pas promettre des services qu'ils ne peuvent réaliser ou mettre des astérix (*) avec une explication écrite dans le petit bout de l'affiche en caractères lisibles par fourmis et compagnie.

Nos journalistes comme les patrons de Meditel ou des Grosses sociétés de téléphonie semblent parler et s'intéresser aux gros chiffres. Mais qu'en est-il de la psychologie du consommateur ? Ce consommateur qui est ROI, quand la concurrence règne.

Et puis, tout le monde le sait, quand on est dans un marché protégé, il y a sous performance.

Je ne le dirai jamais assez, l'application d'un prix plancher (qui est une pratique illégale dans le commerce internationale) pour protéger Meditel d'une concurrence accrue de Maroc Telecom semble montrer ses contradictions.

Meditel Coule, et coulera si rien n'est fait. Ses gestionnaires peuvent chercher une baguette magique, ou prendre la chose au sérieux et revoir totalement la tarification.


A lire sur le même sujet :
  1. Ou la CDG et Othman Benjelloune vont Trouver les 800 millions D'Euros Pour Meditel ?
  2. Clés 3G au Maroc : Les vrais usages des clés internet au Maroc !


Vous avez apprécié cet article ? Suivez l'actualité qui vous concerne en vous abonnant (Gratuitement et garanti sans Spam) : Par flux RSS Par Email

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.