mardi 21 juillet 2009

L'Hebdo Courrier International Censuré au Maroc ? Non, c'est juste Une Grande supercherie.

Cliquez sur la photo pour voir la comparaison entre les deux articles
L'AFP annonce que le Courrier International (ph. à droite) a été censuré au Maroc pour avoir publié un article qui est paru... sur un Magazine Marocain paru au Maroc et écrit par la même personne (ph. à gauche).


Vous verrez cette semaine plusieurs articles sur "Le magazine courrier international qui a été censuré au Maroc" (puis ici, ici...), mais ce que vous verrez moins, c'est les images ou les articles concernant les émeutes de Banlieue en France, de la nuit du 13-14 juillet, qui ont battu tous les records (Plus de 500 véhicules brulés en une nuit, usage de matériel militaire par les émeutiers...).

D'un coté, l'AFP (l'Agence France Press), a diffusé une info concernant "une censure du dernier numéro de l'hebdomadaire "Courrier International" par les autorités marocaines. Selon cette annonce, cet hebdomadaire a été censuré car il contenait un article et une caricature compromettante sur le Roi Mohamed VI.

Comme je ne peux vérifier la première information, je parlerai, donc de ce qui est vérifiable.

Avant tout, cet article est toujours accessible sur le site du Courrier international au Maroc. Comme ça, il faut prendre les gens pour des débiles pour parler de censure de la version Papier, tout en laissant l'accès à la version électronique.

Puis, Selon ce Courrier International en Format Papier (visible ici) tout cet article est fait d'extraits d'un article qui est paru dans le magazine Marocain "Le Journal hebdo" (regardez en haut de l'image, à gauche).

Et comme confirmation, vous verrez que la journaliste qui a écrit à la fois l'article paru sur le Courrier International et sur le Journal Hebdo est la même personne ! Il s'agit de Fédoua Tounassi (comparez entre le site du Courrier et le site du Journal).

Mais Messieurs de l'AFP : Le numéro du Journal Hebdo qui contenait cet article bien avant le Courrier international (y compris la caricature) a été imprimé, distribué, vendu au Maroc et Librement !

J'aimerai bien qu'on me dise pourquoi le gouvernement marocain interdirait à un magazine français de copier ce qui a déjà publié par un magazine marocain (et vendu au Maroc).

Et puis d'un autre coté, selon le Monde, "le gouvernement français aurait demandé aux préfets de ne pas communiquer aux médias les bilans des nuits des 13 et 14 juillet, notamment le nombre de véhicules incendiés dans les quartiers, interdisant toute vérification des chiffres officiels..."

Vous verrez tous les types de justificatifs maquillés à cette censure genre : "ceci n'est pas une censure mais un black-out", ou genre : "c'est pour éviter que ça se répète qu'il faudrait mieux ne pas communiquer dessus..." de quoi Justifier l'injustifiable.

Ben si le Maroc, lui arrive de censurer, au moins, il ne crie pas sur tous les toits qu'il est le Pays des droits de l'Homme ni celui de la liberté d'expression.



Vous avez apprécié cet article ? Suivez l'actualité qui vous concerne en vous abonnant (Gratuitement et garanti sans Spam) :
Par flux RSS
Par Email

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.