mercredi 26 août 2009

[Video] Manger de "l'Enfant" : Le nouveau Plat à la mode au Maroc.


La vidéo de la victime d'Oujda

D'abord, deux fillettes égorgées par leur propre père à Fes, puis, deux Jumeaux étranglés par la bonne qui se vengeait par la sorte de leur mère à Inezegane, et puis, une fillette de 10 ans brulée par du Fer chauffé à blanc (frappée avec des cables électriques, crane rasé...) par son employeur à Oujda, et tout cela en UNE SEMAINE !

En l'espace d'un mois, en dans la seule ville de Casablanca, plus qu'une centaine de cas d'atteintes sur mineurs ont été signalés aux autorités.

C'est sûr, les Ogres sont parmi nous.

De quelle planète viennent ces gens ? Comment arrivent-ils à tuer des enfants ? Les Marocains auraient-ils perdus toute humanité ? Mais que ce passe-t-il ?

Même les médias se font l'écho de ces crimes abominables, sans vraiment chercher à comprendre ce qui se passe : On rentre dans la Phase "d'acceptation" de ces crimes, la seule phase qui vient après est la "Normalisation" : Tuer de l'enfant va devenir NORMAL.

A force de répéter l'info dans les médias sans la stigmatiser, on la dilue dans l'immensité des infos relayés et on "la normalise". Tous les professionnels de la communication vous le diront : A force de répeter une chose, celle-ci conditionne l'automatisme et le réflexe mentale, et elle devient plus "acceptable" par la conscience générale.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas relayer l'info, mais le faire en lui donnant la place qu'elle mérite avec toute la stigmatisation, la mettre à la une, même avant toute autre information, faire venir des experts pour en parler. Médiatiser les jugements dans ces affaires, faire de l'exemplaire Et c'est ces pauvres enfants qui trinquent.


Vous avez apprécié cet article ? Suivez l'actualité qui vous concerne en vous abonnant (Gratuitement et garanti sans Spam) :
Par flux RSS
Par Email

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.