jeudi 27 août 2009

Le New-York times sur les 10 ans du nouveau règne.

new york times maroc king mohamed VICliquez sur la photo pour lire l'article en intégralité

Comme je vous l'annonçais dans un précédent billet, le Journal New-York Times a publié un article à l'occasion des 10 ans de règne du Roi Mohamed VI.

Sous le titre "Le radicalisme islamique ralentit les réformes Marocaines", les journalistes du New-York times ont abordé plusieurs sujets importants sur le Maroc.

Ils ont même réalisé un interview avec le discret patron de la DGED, Yassine Mansouri (direction général des études et de la documentation, services secrets extérieurs).

Selon Mr Mansouri, le Maroc est menacé par deux extrêmes : Le courant conservateur wahabite saoudien et le courant shiite iranien : "L'Islam radical a le vent dans les voiles, et il demeure une menace."

Et rajoute : Le Roi a décidé de couper les relations diplomatiques avec L'Iran. Ce pays se livrait à une "ingérence inacceptable dans les affaires internes" du pays en essayant de prêcher pour le courant shiite au Maroc et en recrutant des marocains en Europe, spécialement en Belgique pour réaliser des attentats terroristes.

L'article rapporte aussi les dires de Abdel-Rahim Moutard, un ex-prisonnier dans une affaire de terrorisme, dont les mains ont été fracturées durant un interrogatoire et qui a créé l'Association Annassir pour les droits des prisonniers.
Selon Abdel-Rahim Moutard, les prisonniers islamistes sont maltraités, parfois sodomisés par des Bouteilles en Prison. Ce qui, selon lui, attise un sentiment de vengeance de la part des ces prisonniers.

Par ailleurs, les journalistes ont réalisé un interview avec Fouad Ali El Himma, créateur du Parti authenticité et modernité, qui est perçu comme étant le prochain Premier Ministre du Maroc.

Il est vrai qu'à la fin de l'article (publié le 27 aout), le rédacteur souligne que durant le discours Du trône (Du 31 juillet), le Roi n'a pas abordé les reformes judiciaires. Alors qu'en réalité, Le Roi en a fait son sujet principal lors de son dernier discours du 20 aout. Ce qui constitue une erreur qui devait être corrigé par le Journal.

En tous cas, on voit bien qu'il y a eu une investigation sur le fond et sur le terrain réalisés par ces journalistes. Ça change complétement de l'article Insultant du Journal Français "le Monde" sur les 1O ans de règne de Mohamed VI, qui s'est basé sur un sondage pour traiter tous les Marocains de Machos et les Marocaines de Femmes Soumises.


A lire aussi sur le même sujet :

  1. Ma réponse au Journaliste du "Monde" sur le "Maroc : le sondage interdit" : Macho toi même !
  2. C'est décidé : J'organise un sondage sur Sarkozy en Corse !


Vous avez apprécié cet article ? Suivez l'actualité qui vous concerne en vous abonnant (Gratuitement et garanti sans Spam) :
Par flux RSS
Par Email


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Recevez tous les commentaires sur ce sujet : Cliquez, en bas de ce tableau, sur S'abonner par e-mail.